MAI 2019: L’Eglise en Afrique ferment d’unité

Les divisions ethniques, linguistiques et tribales d’Afrique peuvent être surmontées par la promotion de l’unité dans la diversité.

Je veux remercier les religieuses, les prêtres, les laïcs et les missionnaires pour leur travail en faveur du dialogue et de la réconciliation entre les différents secteurs de la société africaine.

Prions ce mois-ci pour qu’à travers l’engagement de ses membres l’Eglise en Afrique soit ferment d’unité entre les peuples, signe d’espérance pour ce continent.

Télécharger doc